© Cyrille Weiner

HÔTEL DE VILLE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

CRÉATION D’UN NOYAU DE CIRCULATION VERTICALE

L’Hôtel de Ville a été construit entre 1772 et 1776 à l’emplacement d’un ancien hôpital du XVIe siècle, s’intégrant à la politique d’embellissement de la cité champenoise de l’époque pour créer une véritable capitale provinciale. Le Roi avait pris à sa charge la réalisation et la Ville avait fourni les matériaux.

Pensée par l’architecte Jean-Nicolas Louis Durand, la façade de l’édifice se divise en trois parties : un avant-corps avec six colonnes ioniques, un fronton et deux ailes, le tout dans le style classique français. Le fronton est décoré d’une allégorie de la Ville, une femme coiffée d’une couronne de tourelles est entourée de putti symbolisant les richesses de la région : les raisins pour la vigne et les épis de blés pour l’agriculture. Sur le perron, Antoine Lépine a sculpté quatre lions en 1778.

© Cyrille Weiner
© Cyrille Weiner

Les manquements aux réglementations en vigueur en matière de sécurité, d’accessibilité et d’accueil de tous les publics ne permettaient pas un usage collectif et indifférencié du bâtiment. En 2009, la Ville de Châlons-en-Champagne a décidé de remettre l’Hôtel de Ville en conformité afin de pouvoir accueillir de façon optimale tous les publics.

Nous avons fait le choix de créer un nouveau noyau de circulation dans la cour du bâtiment. Cette extension contemporaine prend la forme d’un monolithe de verre dont la transparence dévoile son contenu : un nouvel escalier s’enroulant autour d’un second volume structurel habillé de laiton, contenant, lui, l’ascenseur.

L’extension et la réhabilitation permettent de valoriser les bâtiments anciens en leur offrant les capacités d’accueillir tous les publics.

© Cyrille Weiner
© Cyrille Weiner

Cette proposition permettait de résoudre une grande partie des problématiques d’accessibilité et de sécurité sans avoir à mener une importante restructuration intérieure qui aurait engendré des démolitions dommageables pour l’édifice.

Le socle de pierres, les façades en verre reflétant celles du bâtiment et l’habillage du noyau structurel en laiton marquent une intervention contemporaine s’accordant subtilement, par ses matériaux et ses couleurs, au lieu qui l’accueille. Elle inscrit le bâtiment dans son temps.

Lieu
Châlons-en-Champagne
Type d’opération
Extension et mise aux normes
Programme
Administration
Maître d’ouvrage
Ville de Châlons-en-Champagne
Équipe
Chatillon Architectes
Budget
2 M€ HT
Calendrier
2009-2014